Archives de Catégorie: La Grève Étudiante 2012

Cliquez sur la capture d’écran pour accéder à l’article en question

Je ne sais pas si c’est vrai, les libéraux n’y étant pas à leur premier menterie/manigance pour s’attirer la sympathie de la populace, mais si des manifestants ont vraiment l’intention de faire du grabuge lors du mariage du fils de Raymond Bachand, je dois vous admettre que c’est vraiment pas fort!

Les casseroles,  des sit-in, des rassemblements pacifiques dans des parcs, j’ai pas de problèmes avec ça, au contraire même, car nous en avons grandement besoin, mais ne prenez-pas la populace en otage! Autant pour elle que pour vous car, veut veut pas, vous avez besoin du support de celle-ci!

J’aime pas vraiment Raymond Bachand, en fait surtout depuis le début de la crise, car avant il m’avait l’air de quelqu’un d’intègre, mais crissez patience à son fils qui, tout comme sa future épouse, n’ont rien à voir avec tout ça!!


N’importe quoi!!

Cliquez sur la capture d’écran pour accéder à l’article en question.

Attendez une minute!! J’ai tu bien lu??

Est-ce que Charest reproche vraiment aux gens de banaliser « la violence et l’intimidation »??

On parles-tu du même Jean Charest qui, visiblement, de part sa décision de rompre les négociations et de part certains de ces propos lors de la fameuse interview avec Céline Galipeau, semblait inciter les manifestants à hausser le ton??

Est-ce le même Jean Charest qui, selon les apparences, est directement ou indirectement responsable des nombreux abus verbaux et physique dont a fait preuve la SPVM envers plusieurs personnes depuis le début de la grève??

Pis monsieur le premier ministre reproche à son peuple de banaliser la violence et l’intimidation!!!

Are you fucking kidding me???

Avant de nous faire brailler avec de tels propos monsieur Charest, commencer donc par arrêter de l’inciter, ladite violence!!

Please!! Pleassse!!! Faite que Argenteuil ne soit qu’un avant-goût des choses à venir!!!

Cela dit, j’admet que certaines paroles de la chanson « Ah vous dirais-je maman » sont effectivement hardcore… 😉


Et dire que certains me reprochaient d’être de mauvaise foi…

Si tel est le cas, je suis content de voir que je ne suis pas le seul, gracieuseté de cet article dans le Voir où, sujet de l’heure, il est question de notre ami Jean Charest, et de la récente disgrâce de la SPVM… 😉

D’ailleurs, petite anecdote. profitant de la belle journée, hier j’ai passé quelques heures dans le centre-ville, histoire de faire de la photo. A un moment donné, j’ai réalisé qu’il s’adonnait que 3 policiers marchaient dans ma direction. Pas qu’ils me ciblait, mais il s’adonnait que je me trouvais dans leur chemin, et vise-versa.

Plus qu’ils se rapprochaient, plus qu’il était clair que celui du milieu m’avait « taggé » en me fixant constamment avec un air intimidant, alors que les deux autres semblaient m’ignorer, chose normale car je ne faisait visiblement rien de mal. J’ai décidé de faire comme si je ne m’étais pas rendu compte de l’attitude du bad cop, en simulant faire des réglages de ma caméra, et ils ont continués leur chemin comme si de rien n’étais.

C’est rendu grave quand ces hommes, qui sont supposés être une présence rassurante, te font peur.

On gages-tu que dans pas grand temps, nous allons avoir droit à une campagne de sensibilisation du genre « Les policiers sont vos amis », où des moves du genre « La SPVM remet un chèque de $xxxxx à un organisme quelconque! »?

Au risque de répéter ce que j’ai mentionné il y a quelques jours, c’est vraiment triste, mais le lien de confiance que VOUS avez brisé chers messieurs (et mesdames) en uniforme, n’est pas près de se rétablir de sitôt.

Quoique la démission de votre boss pourrait être un sacré bon début… 😉

PS: Quelques heures après la rédaction de ce billet, je suis tombé sur cet article, tout aussi intéressant qu’objectif.


Ah ben… La SPVM qui ferait de la désinformation… Je suis donc ben surpris!! ;)

Cliquez sur cette capture d’écran pour la voir dans son format d’origine

Moi qui affirmait hier vouloir prendre un break de billets à saveur politique, j’imagine que je vais devoir remettre mes plans à plus tard, surtout avec de bonne nouvelles comme celle-ci, et celle que j’ai posté sur mon billet de ce matin!!

En fait, je vais tenir ma parole qu’à moité, sois en me limitant à partager quelques liens de temps à autre, quitte à me permettre un commentaire ou deux.

PS: La Presse commence presque à remonter dans mon estime… Presque… 😉

PPS: Peu de chance que ça se produise pour ce qui est du Journal de Montréal, et cela malgré cette dépêche… 😉


Sans commentaires monsieur le maire, sans commentaires… ;)

Cliquez sur la capture d’écran pour accéder à l’article en question


Oups… J’avais oublié quelque chose dans le building..

Un délicieux reality check pour notre ami Jean Charest hier soir, gracieuseté de la population de Argenteuil, et un autre ce matin pour la SPVM.

Encore une fois, Le Devoir a tout mon admiration et mon respect, gracieuseté de cet article!

Je tiens également à souligner ce billet de Marc Cassivi, journaliste que j’aime bien, et cela même si il bosse pour La Presse… 😉


Bon ben Elvis will leave the building!

Il était une fois un gars, genre moi, qui, il y a une vingtaine d’années, travaillait de nuit dans un dépanneur. Histoire de passer le temps tout en essayant de rester éveiller, il m’arrivait de lire les journaux à sensations, genre Photo-Police ou autre merde du genre.

C’était à une époque où il y avait une vague de vol violent dans les dépanneurs, chose qui était décrit tout en détail dans les dites publications. Ce genre de nouvelles me stressait tellement, que j’en suis venu à craindre mon travail, de peur que j’en vienne à me retrouver moi aussi en page couverture d’un de ses journaux. Jusqu’au moment où j’en suis venu à la conclusion, pourtant évidente (je n’était qu’un ado). que si ce genre de fait divers me stresse tant, pourquoi ne pas tout simplement arrêter de les lire?

Cliquez sur cette capture d’écran pour la voir dans son format d’origine.

Un peu plus tôt aujourd’hui, j’ai jeté un coup d’oeil à la page d’accueil de La Presse et, à la lecture de deux ou trois énormités, gracieuseté de notre cher Jean Charest préféré et de son comparse Marc Parent (le directeur de cette irréprochable institution qu’est la SPVM), je me suis dit « That’s it! I’m done! »

Je me rend compte que j’ai appris ce que j’avais à apprendre de cette crise, et que de lire ce genre de propagande mensongère ne fait que semer encore plus de colère en moi!

En fait, ce qui m’enrage encore plus, c’est que ça semble marcher!! Les commentaires agressifs et haineux envers les manifestants se font de plus en plus nombreux de la part de la populace, chose qui, électoralement parlant, doit faire l’affaire de notre cher premier ministre et de ses amis.

D’ailleurs, je ne veux pas vous faire de la peine, mais j’ai l’impression que nous allons être pogner avec ce symbole de droiture et de compassion pour un autre quatre ans!!

Inutile de vous dire que mon vote, il va pouvoir se l’crisser dans l’cul, pis ben profond!!

Sur ces belles paroles, je vais me tenir loin de la politique pour un certain temps, histoire de redevenir zen, mais je n’hésiterai pas à aborder de nouveau ce sujet si, et c’est à prévoir, nous avons droit à tout nouveau coup d’éclat de la part de nos amis au pouvoir…

PS: Juste avant de vraiment quitter le building, une petite lecture que je recommande fortement!

PPS: Un peu plus de trois heures après la rédaction de ce billet, j’apprend la défaite du Parti Libéral dans Argenteuil!

J’pense que je vais faire de très beaux rêves cette nuit! 🙂