Dieu merci madame Marois

130823_pq8iz_signes-religieux_sn635

Aux États-Unis. il fut une époque où les noirs avaient comme obligation de devoir s’asseoir au fond des autobus, sous peine d’être arrêtés.

Plus de 60 ans plus tard, une charte soumit par le gouvernement Marois nous ouvre grand une porte nous incitant, quoique involontairement, à faire un grand bond en arrière, et cela soit disant au nom de la légalité hommes-femmes.

Je suis le premier en faveur de la laïcité de l’état, mais pas à n’importe quel prix.

Quelle est la différence entre l’exemple cité ci-haut, versus interdire un emploi à quelqu’un qui à le « malheur » d’avoir des valeurs et des croyances qui ne sont pas les nôtres? Les raisons ne sont pas les mêmes, mais il y a selon moi un dénominateur commun, soit l’intolérance.

Et de grâce, ne faite pas preuve d’ignorance et de petitesse d’esprit en me sortant une phrase du genre « Mais elles n’ont qu’à enlever leur voile au travail ». Pour certains, un voile, un turban ou une kirpa, n’est pas une casquette à l’effigie de leur équipe de sport préférée qu’on peux enlever à sa guise, mais une partie d’un rituel religieux qui, au minimum, se doit d’être respecter.

Moi le premier suis indigné de voir le traitement que subit CERTAINES femmes au nom de certaines religions, mais faut pas tout mélanger et, surtout, ne pas faire de la projection, ce que fait la plupart des gens qui approuve férocement ladite charte. J’en vois déjà plusieurs se défendre de la chose, mais c’est malheureusement ce qu’ils font, et cela bien malgré eux.

Qui somme-nous pour savoir ce qui est bon pour notre voisine voilée? Votre soit-disant bonne conscience sociale serait-elle plus importante que le bonheur de votre dite voisine car oui, certaines femmes porte fièrement ledit voile, et cela même si ça NOUS semble inconcevable.

Ironiquement, tout ce que fait cette charte jusqu’à présent, c’est de la division. Imaginons la division qu’elle créera envers certaines ethnies, alors qu’elle en crée déjà  entre « nous »!

D’ailleurs, mon fil de nouvelles Facebook est une belle preuve de la division auquel je fais référence, où chaque parti inonde quotidiennement leur mur respectif d’articles à tendance propagantoire. Je n’inclus pas ceux qui, au début du « débat », ont martelés certains de mes statuts desdits articles dans le but de me faire voir la lumière, quoique je devrai plutôt dire LEUR lumière.

Partager son point de vue sur sa page est une chose, mais quand tu le fais sans invitation sur le mur des autres, c’est d’imposer SA vérité. Un peu comme le fait certaines religions ironiquement… 😉

Avant de conclure, prendre note que la ligne est très mince entre « division » et « racisme », comme le démontre la quantité de texte à saveur Islamophobe que je peux voir défiler quotidiennement  sur mon fil de nouvelles. D’ailleurs, je vous recommande cet excellent billet de Marc Cassivi qui dénonce à merveille ce que je remarque depuis un certain temps.

En passant, ce n’est pas cette charte qui va ramener les père-Noël dans les centres-d’achat du centre-ville ou nous permettre de se rincer l’oeil devant la vitrine du YMCA sur Du Parc comme dans le bon vieux temps, car les décisions derrières ces soit-disant accommodements raisonnables ont étés prises par des hommes d’affaire, pas par des politiciens… 😉

african-american-citizens-sitting-in-the-rear-of-the-bus-in-compliance-with-florida-segregation-law-postersnn

Publicités

One response to “Dieu merci madame Marois

  • HL

    Sur le sujet, je t’invite à lire le blogue CHOSES VUES, LUES, ENTENDUES… (http://chosesvues-rpl.blogspot.ca/), notamment ce billet qui explique assez clairement la position défendue par de nombreux laïques : http://chosesvues-rpl.blogspot.ca/2013/09/et-pourtant-elle-tourne-une-reponse-aux_8.html?m=0

    Par ailleurs, le vice-Président du Barreau des organisations gouvernementales internationales a publié une lettre d’opinion dans Le Devoir (http://www.ledevoir.com/politique/quebec/389378/le-derapage-integriste-de-charles-taylor) fort intéressante et qui remet plusieurs choses en perspective, par exemple la prépondérance des signes religieux au Québec (voire à Montréal) comparativement à d’autres villes de l’étranger.

    Comme l’explique la Coalition Laïcité Québec (http://www.laicitequebec.org/), « Le port de signes ou de vêtements religieux ne fait par ailleurs pas partie de la liberté de religion telle que reconnue par la Déclaration universelle des droits de l’homme [de l’ONU] qui limite cette liberté au droit d’avoir une religion, de la transmettre et d’en pratiquer les rites (article 18). » Tu trouveras l’article 18 ici : http://www.un.org/fr/documents/udhr/

    En outre, de nombreux musulmans (hommes et femmes) d’ici et d’ailleurs expliquent chacun à leur manière que le voile n’a réellement commencé à apparaître que dans les années 1970, particulièrement après la Révolution iranienne de 1979 (un écrivain algérien en parle d’ailleurs ici : http://www.slateafrique.com/97015/linvention-du-voile-religion-machisme) ce qui établit clairement un lien entre voilement des femmes et l’intégrisme religieux.

    Enfin, empêcher une personne, dans le cadre de ses fonctions (surtout si elle représente l’État), de porter un objet constituant un signe religieux ne brime aucunement son droit à la liberté de religion; cela ne l’empêche nullement de pratiquer sa religion dans sa vie privée.

    Et puis, rappelons-nous que la charte dont tout le monde parle depuis des semaines n’est même pas encore un projet de loi et qu’il n’y a pas lieu, pour les organismes juridiques, de se prononcer sur l’éventuelle validité d’une telle charte. Surtout que tout le monde ignore encore ce qui y sera inscrit et que personne ne le saura tant que le gouvernement ne la présentera pas à l’Assemblée nationale sous la forme d’un projet de loi.Les débats actuels s’enflamment uniquement autour d’un document de travail, de discussion.

    Cela dit, peu importe ce qu’on pense de la question, absolument rien ne justifie qu’on fasse preuve d’incivilité envers un membre d’une communauté (religieuse, philosophique, etc.) ou une autre ou qu’on dénigre cet humain à coups de gestes et de paroles intolérantes.Là-dessus, je suis entièrement d’accord avec toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :