En attendant…

Me revoici. Je ne suis pas très bavard par les temps qui cours, et je m’en excuse. Il risque d’en être de même tant et aussi longtemps que mon moral sera en dents de scie. Faut dire que je suis également conscient que ça commence à être lourd de me lire, mais je n’ai pas l’intention de vous mentir en jouant les jovialistes.

Mon moral a beau ne pas être à son best, il est tout de même à la hausse, surtout depuis que j’ai décidé d’être un peu plus mobile, plutôt que de rester assis à la journée longue, de peur de retarder ma guérison. De toute façon, le plus exigeant pour ma jambe est lorsque je descends et/ou monte des escaliers, chose que je n’ai pas fait depuis le retrait de mon plâtre, quitte à rester cloîtré chez moi jusqu’au 21 juillet, date de mon prochain rendez-vous à Notre-Dame.

Il va de soit que le fait de ne pas sortir de chez-moi pendant un mois n’aide pas mon humeur, mais j’ai des amis qui me font l’honneur de leur présence de temps à autre. Heureusement, car je ne sais pas comment j’aurai fait pour ne pas virer fou. C’est un détail, je n’ai pas pris de douche ou de bain en six semaines! C’est ben beau une débarbouillette, mais ça ne fait pas de miracle. Ce n’est qu’un exemple des limitations reliées à ma condition actuelle.

Outre ça, pas grand chose. Je passe mes journées à regarder la télévision, chose que je faisais moins fréquemment avant mon accident. J’en ai d’ailleurs profité pour passer au HD, gracieuseté de mon premier retour d’impôt en quatre ans. Pas une fortune, mais assez pour remplacer ma vieille 21 pouces à tubes par une 32 pouces à écran plat. En passant, crisse que c’est beau de la haute-définition! Il m’arrive même de regarder des émissions poches juste à cause de la qualité de l’image!

En parlant de Pepsi, j’ai appris que mon père a finalement été transféré dans une résidence pour personnes en manque d’autonomie, moi qui craignait qui termine ses jours à l’hôpital. Il paraît qu’il se porte bien, ce qui est également une bonne nouvelle.

Là-dessus je vous souhaite une belle journée et à la prochaine chicane… 😉

Advertisements

2 responses to “En attendant…

  • vegekat

    C’est sûr que ça joue énormément sur le moral quand on est cloîtré chez nous … Je n’ai malheureusement pas de solution miracle, mais je passais juste te dire un petit mot d’encouragement !! En théorie le pire est derrière toi et dis-toi que tu n’auras jamais été aussi heureux de retrouver ton travail lorsque ce sera le temps !!!

    Bon courage !! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :