Bravo Mario!

Je sais pas trop pourquoi, mais j’ai jamais tripé sur Mario St-Amant. Pas un mauvais comédien, mais quelque chose ne passait pas, et cela au delà des talents de l’acteur.

Cela dit, j’ai vu son passage ce soir à « Tout Le Monde En Parle » et je lui dit chapeau! J’ai été à la fois touché et impressionné de son partage sur sa vie spirituelle, spiritualité qui passe entre autre par son admiration pour le Frère André. Ceux qui me connaissent savent que je suis « croyant » et moi le premier suis conscient qu’il faut un minimum de courage pour faire de telles affirmations, surtout sur une tribune semi-humoristique comme TLMEP.

Pour ceux qui l’ignoraient, eh oui je crois en l’existence d’une « force supérieure ». Ma spiritualité n’est pas nécessairement celle dépeinte par la religion catholique, mais plutôt quelque chose qui se rapproche du Bouddhisme.  Bien que « croyant », je ne suis pas « pratiquant » pour autant. Du moins pas autant que je le voudrais car, entre autre, la pratique de la méditation me serait surement très bénéfique, mais je ne suis pas très discipliné.

De croire en Dieu, Allah ou Bouddha n’est pas vraiment important à mes yeux, car ce qui compte selon moi c’est d’être conscient que mon existence ne s’arrêtera pas au moment où mon coeur va arrêter de battre. D’ailleurs, en ce qui me concerne, il ne s’agit pas d’une « croyance », mais plutôt d’une certitude, car ceux qui me connaissent d’une façon intime savent que cette « certitude » repose sur quelques « incidents » de mon passé, dont un en particulier (réf: la mort de ma mère) qui ne laisse pas de place au doute. Du moins pas en ce qui me concerne…

Pourquoi ce billet? Il va de soit que les confidences de Mario St-Amant y sont pour quelque chose mais, indépendamment de cela, j’ai croisé hier une vieille connaissance qui, depuis les années où je l’ai perdu de vu, à passé de « croyant » (il baignait carrément dans la spiritualité, ce qui n’est plus mon cas) à « non-croyant ». En fait, de ce que j’ai cru comprendre, il rejette dorénavant toute source de spiritualité.

Personnellement attristé par la chose (veut veut pas, on prêche toujours pour sa paroisse), je lui ai demandé si, en comparaison, il était d’avantage ou moins heureux maintenant qu’à l’époque où il n’était pas athée. Plus heureux? Peut-être, mais c’est dur à dire. Moins heureux? Non… Aucunement même.

Croire ou ne pas croire, telle n’est pas la question. L’important, c’est d’être heureux. Point!  🙂

PS: En ce jour de la fête des mères, je dédie ce billet à Jacqueline! Merci maman pour cette petite visite que tu m’as faite au moment où tu quittais ton corps terrestre car, au delà du chagrin occasionné par ton départ précipité, c’est probablement le plus beau cadeau que j’ai jamais eu.

Advertisements

2 responses to “Bravo Mario!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :