And a coloc it shall be… not! ;)

Le titre de mon billet ne laisse pas de place au suspense, car j’ai effectivement décidé de ne pas avoir recourt à un ou une coloc…

Histoire de faire suite à mon précédent billet, j’ai finalement reçu la visite de « Judith ». En tant que gars, la première chose que j’ai remarqué est qu’il s’agit d’un méchant pétard! Genre à mi-chemin entre Denise Richard et Mahée Paiment. Faut dire que je m’y attendais, car j’avais fait une recheche sur Facebook, et une seule « Judith » y figure.

Outre le look passé, je me suis retrouvé devant une jeune demoiselle qui, à prime abord, me semblait mature et assez sympathique pour une babe de la sorte car, si je me base sur sa photo de profil sur Facebook, c’est clair qu’elle est consciente de son potentiel auprès de la gente masculine…

En fait, la seule chose qui m’a agacé est lorsque je lui ai mentionné que mes deux chats ont accès au balcon et du danger potentiel de la chose (j’habite au 3ème), car son commentaire a été quelque chose du genre « Ça m’inquiète un peu, car un de mes chat m’a couté près de $1200! ».

C’est quoi ce commentaire là? C’est pas une bague ou une voiture! C’est un être vivant! J’aurai beau m’acheter un sphinx à $1200, il n’aurai pas plus de valeur à mes yeux que ma petite Socrate que j’ai trouvé dans une ruelle!

Je suis conscient que c’est peut-être pas ça qu’elle voulait dire, mais mon expérience en matière de coloc me dit qu’il est préférable de se fier à ce genre de détail.

Malgré ce bémol, j’étais quand même prêt à me lancer à l’eau, mais j’ai donné quelques jours à « Judith » pour y penser, car il lui restait une autre place à visiter. En fait, elle devait me revenir là-dessus au plus tard le sur-lendemain.

Étant un tantinet indécis de mon coté, et n’ayant pas eu de nouvelles le samedi en question (elle voulait remettre sa décision au lendemain), j’ai décidé de me brancher à sa place, en prétextant qu’une connaissance était très intéressé par la chambre. De toute façon, l’idée d’être une option de dernière minute, car c’était visiblement ça que j’étais, ne me plaisait pas vraiment.

Somme toute,  je crois que c’était la meilleure chose à faire, car j’ai d’avantage besoin de paix que de billets verts… 😉

A+

Advertisements

4 responses to “And a coloc it shall be… not! ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :