Bien le bonjour Amélie!

Suite au départ précipité d’Amandine, je me trouvais devant un dilemme: me trouver un (ou une) autre coloc ou rester seul comme un grand garçon.

Une question à la base simple, mais, à ma grande surprise, ne l’était pas tant que ça. Faut savoir que suite au cadeau d’Amandine, mes préférences, critères et « besoins », ont sérieusement étés (positivement) chambardés.

Du jour au lendemain, l’idée de partager mon appartement avec quelqu’un n’était plus uniquement une question d’argent. Avant Amandine, il était important pour moi que le (ou la) coloc aménage son propre salon, histoire de préserver ma bulle. Avant Amandine, l’idée d’avoir un gars/homme comme coloc était presque hors de question, alors que maintenant tout ça n’a plus d’importance. Avant Amandine, la peur sous toute ses formes faisait partie de mon quotidien, alors que maintenant ce n’est (presque) plus le cas.

Après mures réflexions, j’ai finalement affiché une annonce sur Kijiji. Outre mes critères qui se sont sérieusement assouplis, j’ai également baissé le montant de la mensualité à verser de $350 à $300 qui, pour le marché de la collocation, est nettement au dessous de la norme, surtout que le montant en question comprend tout les frais.

Pourquoi avoir opter pour cette diminution? Plusieurs raisons en fait. Primo, parce-que $300 de plus par moi me suffit amplement. Secundo, ça met les chances de mon coté pour avoir plus de réponses. Tertio, parce que je n’ai plus l’impression que les gens sont là pour abuser de moi. Faut comprendre que bien que cette crainte était inconsciente, elle m’a habité presque toute ma vie et, du même coup, avait un contrôle sur celle-ci. D’un coté, il y avait un Martin sensible et, j’ose croire, généreux, mais d’un autre coté il y avait un Martin qui, inconsciemment, avait peur des gens. Disons que ça ne faisait pas un bon mélange tout ça. Du moins c’est mon interprétation de la chose, car, faut l’admettre, je ne suis pas un Guy Corneau, ni un Pierre Mailloux… 😉

Cela étant dit, suite à mon annonce j’ai eu droit à 6 ou 7 réponses, dont deux semblaient concluantes. Après avoir rencontré les deux candidates, soit Amélie et Christine, mon choix s’est reposé sur la première. Dans l’ensemble, les deux s’équivalaient sur plusieurs points, sauf qu’Amélie avait un léger avantage. Primo, elle est moins jeune que Christine (31 ans versus 22). Secundo, elle semble plus solide émotivement parlant. Tertio, elle a besoin d’un endroit pour une durée indéterminé, alors que dans le cas de Christine ce n’était que pour 6 mois et, quarto, elle n’est pas arrivé 20 minutes en retard… 😉

Outre ça, elles avaient plusieurs facteurs en commun: situation financière précaire (l’une est sur l’aide sociale alors que l’autre débute son nouvel emploi demain), les deux n’ont (presque) aucun meuble (alors que la chambre est non meublée), etc.

Ais-je fait le bon choix? J’ai un bon feeeling, mais bon. Reste que je risque de le savoir assez vite, car Amélie amménage pas plus tard que demain… 😉

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :