Petit coup d’oeil sur le Nikon D5000

Étant donné que j’ai, depuis quelques jours, la chance de m’amuser avec le D5000 de Nikon, j’ai décidé de profiter de l’occasion pour vous faire part de mes premières impressions.

Pour ceux qui l’ignore, ce boitier numérique réflex a fait son apparition en Avril 2009, et cela en guise de futur successeur au très satisfaisant D60. Tout comme ce dernier, le D5000 est un boitier sans moteur, ce qui le rend compatible uniquement avec des objectifs motorisés, à moins que vous soyez prêt à faire votre mise-au-point manuellement.

Parmi les caméras réflex de Nikon présentement (ou prochainement) disponibles, le D5000 se situe, à mi-chemin, entre le futur D3000 (qui remplacera le célèbre D40) et le D90. En fait, le D5000 est l’option idéale pour toute personne qui n’ont pas les moyens de se payer un D90.

Cela étant dit, je vais vous brosser un petit review de cette machine qu’est le D5000. Histoire de ne pas trop m’étendre, je vais procéder point par point plutôt que d’écrire de longs paragraphes…

La mesure d’exposition

Pourquoi commencer part ce point? Pour la seule et simple raison que le D5000 a la réputation d’avoir tendance à sous-exposer certaines images quelle produit. En fait, la plupart des images que je voyais sur Flickr penchaient en ce sens…

A ma très grande surprise, j’ai constaté que ce problème n’est pas si fréquent que ça. Il est vrai que la plupart des photos que j’ai prises sont légèrement sous-exposées mais, d’un autre coté, on se retrouve avec des images un peu plus nuancées que la normale. En fait, sur la cinquantaine de photos test que j’ai prises, seul 2 ou 3 étaient soit sérieusement sous-exposées ou surexposées. Je me dois de préciser, par contre, que la plupart des caméras auraient eu le même réflexe, car il s’agissait de situations problématiques.

En guide d’exemples, voir la galerie de photo situé à la fin de ce billet.

Les couleurs

Coté exactitude des couleurs, le D5000 n’est peut-être pas à la hauteur du superbe Fuji S5 Pro mais, la plupart du temps, il n’est pas très loin derrière. Comme la majorité de ses confrères, le seul temps où la balance des blancs du D5000 en arrache, est lorsqu’elle a affaire à un éclairage incandescent. Sinon, à quelques exceptions près, elle ne se trompe pas. Heureusement, comme toute bonne caméra réflex qui se respecte, il est possible de calibrer la balance des blancs du D5000 manuellement en cas de situations difficiles.

Coté saturation, le D5000 est assez généreux quoique, par moment, il sait faire preuve de modération.

Le D5000 versus le bruit vidéo

Encore là, le Nikon D5000 se tire très bien d’affaire. Je ne sais pas si il est à la hauteur du D90 ou du D300 mais, de ce que j’en sais, la différence est minime, si différence il y a. Faut savoir que le D5000 utilise le même type de capteur (soit CMOS) que ses deux confrères précédemment cités.

Cela dit je n’ai pas l’intention de m’étendre là-dessus, car les exemples comparatifs à cet effet abondent sur internet.

Le D-Lighting

Comme c’est le cas depuis le D300, le D-Lighting peux maintenant être appliqué au moment de la prise (et non uniquement par la suite) ce qui, selon moi, est beaucoup plus efficace pour éviter les hautes lumières.

Cela dit je ne suis pas très friand de cette technologie car, d’après moi, elle est capable du meilleur, comme du pire. Par contre, je suis d’accord que cette fonction peut-être, parfois, très pratique.

Dans la première version de ce billet, je mentionnais que le D-Lighting du D5000 était beaucoup moins efficace que celui du D60. Après quelques tests un peu plus corsés, j’ai réalisé que le D5000 se débrouille quand même assez bien. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé d’inclure cette section.

En guide d’exemple, voir les deux exemples ci-dessous.

L'image du haut sans D-Lighting et, celle du bas, avec le D-Lighting activé au moment de la prise.

Conclusion

Outre la qualité des photos qu’il produit, une des chose que j’aime bien du D5000 est son écran LCD amovible. Disons que c’est très pratique pour quelqu’un comme moi qui aime bien prendre des photos en rase motte (voir la photo de mon chat dans la galerie de photos) car, dois-je préciser, le D5000 est équipé du Live-View. Personnellement je préfère utiliser le viseur mais, de temps à autre, c’est pas toujours possible.

Le D5000 est également équipé d’un mode vidéo qui, en ce qui me concerne, ne vaut pas grand chose car, comme la plupart de ses confrères, la mise au point se doit d’être fait manuellement. Disons que cette option peut toujours dépanner de temps à autre mais, personnellement, je me dis qu’un boitier réflex c’est fait pour prendre des photos… point!

Somme toute, j’adore le Nikon D5000. En fait, je n’ai pas grand chose de négatif à dire à son endroit. Un boitier motorisé et un plus grand auraient été appréciés mais, pour $200 de moins que le D90, faut pas trop en demander.

J’aimerais préciser un truc avant de passer à la galerie de photo, en date du 17 Aout 2009, Nikon a émis un avis de réparation pour le D5000. Malheureusement, plusieurs détaillant ont en leur possession des boitiers visés par l’avis en question. Pour savoir si votre caméra est problématique, vous devez vous rendre sur le site de Nikon et taper le numéro de série de votre boitier.

La meilleure chose à faire est, avant de passer à la caisse, de demander à un vendeur de vérifier sur le site de Nikon si la caméra qu’il s’apprête à vous vendre est problématique.

Si il refuse de le faire, sortez du Future Shop, et aller encourager un autre marchand…

Ce que j’aime particulièrement du Nikon D5000…

  1. Produit de très belles photos. Excellente balance des blancs (sous éclairage naturel) et le bruit vidéo est très bien contrôlé
  2. Écran LCD amovible très pratique pour l’utilisation du Live View
  3. 11 points autofocus (versus les 3 points de ses ancêtres proches, soit le D40, D40x et le D60)
  4. Tout comme certains de ses confrères, les fichiers RAW peuvent être modifier (en lecture) à même le boitier

Ce qui me gosse du D5000…

  1. Mise au point très lente en Live View (comme c’est le cas pour la plupart des boitiers réflex)
  2. Le viseur est légèrement plus petit que ses confrères (soit le D40, D40 x et D60) mais on s’habitue…
  3. Le logiciel inclus pour traiter les fichiers RAW est délibérément très basic. Faut comprendre que les gens chez Nikon aiment mieux nous voir investir un gros $250 dans leur (excellent) logiciel d’édition de photos Capture NX2.
  4. Son prix est, en date du 17 aout 2009, un peu trop élevé  pour un boitier non-motorisé…

Galerie de photos

Toute les photos ci-dessous ont étés prises avec l’objectif 18-55 VR inclus avec le boitier. Elles ont étés prises soit en mode P (programmable) ou A (priorité ouverture) et n’ont pas étés retouchées.

Pour les voir dans un format non réduit, vous n’avez qu’à vous rendre sur mon compte Flickr en cliquant ici

En passant, AWB signifie Automatic White Balance (balance des blancs automatique) et DL est l’abréviation pour D-Lighting.

Liens utiles

Vous voulez en savoir plus sur cette caméra?

Si oui, je vous recommande fortement de jetez un coup d’oeil aux analyses suivantes…

Digital Photography Review (anglais)
Imaging Ressource (anglais)
Digital Camera Ressource Page (anglais)
Photography Bay (anglais)
Digital Camera Review (anglais)
Camera Labs (anglais)
Les Numériques (français)

Advertisements

16 responses to “Petit coup d’oeil sur le Nikon D5000

  • Mona

    Ton blog est superbe à tous les points de vue, aussi bien esthétique qu’au niveau information. Malheureusement je n’arrive toujours pas a me decider, au secours…

  • Le chibouki frustré

    Dans ce temps là, la meilleure chose à faire (selon moi) est d’aller en magasin et d’essayer les boitiers qui t’intéresses.

    Je te conseille également d’avoir une carte mémoire avec toi, histoire de prendre quelques photos en magasin et de scruter les résultat dès que tu sera chez toi… 🙂

    A+

  • STEGER Jean-Claude

    Cela fait plusieurs jours que je lis tous les reportages que je trouve sur le Nikon d5000 et le Canon EOS d500. J’ai ete a la Fnac pour les essayer et ecouter les commentaires du vendeur. C’est tout ce que tu as écris sur ton blog qui m’a enfin décidé à choisir le Nikon. Merci pour toutes ces infos. J’ai trouvé le moin cher sur Cdiscount, mais la je ne peut verifier le N° de serie. Ce sera la surprise. Normalement depuis le 25 Aout il n’y a plus d’appareils defectueux sur le marché. Très beau site que le tien.

  • Le chibouki frustré

    Merci Jean-Claude pour ton commentaire. C’est très gentil!

    Amuse-toi bien avec ton D5000. C’est une très bonne machine qui, comme c’est le cas avec ses semblables, gagne à être apprivoiser… 😉

  • Kekez

    Merci pour ce site explicatif et cette page sur le d5000 qui me tente bien.:D

  • Infra-Blue

    Grâce à ton blog je pense que je vais me diriger vers cet appareil, j’ai été en magasin et je suis aussi convaincu.
    Merci pour toutes les infos fournies ! =D

    En revanche, saurais-tu si la fonction intervallomètre est incorporée et si oui est-elle satisfaisante ? Y’a t’il besoin d’une télécommande ? Merci en tout cas 😉

  • Wiame

    Merci également, je m’apprête à acheter le D5000, avec optique 18-105 VR je crois (avec stabilisateur d’image) au prix de 799 euros. C’est pas mal je crois….Etes-vous tjs content de votre D5000? Bien à vous, Pierre

  • Sophia

    Un très joli blog. J’hésite encore pour le Nikon D5000. Je suis une grande amatrice mais j’avoue que rien que l’écran me séduit haha.
    Je possède déjà un nikon D40 mais ma vue commence à me faire défaut lors de la mise au point manuelle.
    J’en ai donc un en vue sur un site.. Mais j’avoue ne pas avoir trop compris comment fonctionne la motorisation au niveau de l’objectif.
    Est ce que vous pourriez m’éclairer sur celui-ci au niveau justement de la mise au point faite par l’appareil ?
    http://www.geek-trend.com/photo-digital-cameras-nikon-d5000-kit-black-18-55vr.html?BPCID=34&BPPID=316

  • Sophia

    Donc en faite si l’appareil permet l’autofocus.
    Je vous remercie beaucoup par avance 😉

    • Le chibouki frustré

      Merci pour vos gentils commentaires! C’est toujours apprécié!

      Malheureusement, tout comme le D40 et ses amis (voir D40X et D60), le D5000 n’est pas motorisé, donc impossible de faire l’autofocus avec un objectif non-motorisé… 😦

      En espérant avoir bien compris votre question. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à revenir à la charge… 😉

  • Sophia

    Connaissez vous alors un Nikon alors qui fasse l’autofocus ? Je ne m’y connais pas tellement, et c’est vrai que l’autofocus est un réel problème pour moi.
    Passez une bonne journée, je vous remercie de votre réponse.

    • Le chibouki frustré

      En fait, tous les réflex de Nikon sont motorisés, à l’exception des modèles mentionnés dans ma réponse précédente.

      En ordre de prix/gamme, il y a le D90, le D300s, le D3S et le D3X.

      De ce que je crois percevoir, je pense que le D90 serait un choix naturel. Il est un peu plus dispendieux que le D5000, mais c’est une meilleure machine.

      Pour l’instant, du coté de Nikon, seul le D5000 offre l’écran LCD amovible, mais il n’est pas dit que ça ne changera pas lors de la prochaine génération de boitiers… 🙂

  • Sophia

    Merci de votre réponse.

    C’est vrai que le D90 me plaisait vraiment, seulement son prix double par rapport au D5000.
    Est ce que Canon propose de meilleures machines ou alors équivalentes ?
    En faite, l’écran amovible n’est pas ce qui m’a vraiment séduit. C’est surtout que je recherche un appareil qui fasse d’aussi belles photos que mon D40 mais en autofocus. :s
    Désolé de vous embêter mais j’aimerais pas faire de bêtises dans mon achat.

    • Le chibouki frustré

      Salut Sophia,

      Je ne sais pas quel est le prix du D90 en France (vous êtes française n’est-ce pas?), mais ici, la différence entre le sien et celui du D500 n’est pas si importante qu’elle semble l’être chez vous. On parle de $600 pour le D5000 (boitier seulement) versus $900 pour le boitier du D90.

      Un critère à considérer en faveur du D90, est la grosseur de son viseur qui est nettement plus large que celui du D40, alors que celui du D500 est légèrement plus petit du dit D40…

      Comme je le dit souvent, le test ultime est d’aller en magasin et de les essayer, histoire de voir lequel nous convient le mieux… 😉

  • d5000 review

    Thanks for the info on the d5000 nikon camera. I really enjoyed the article and the pictures. I’ll definitely visit again.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :