Modeste review du Nikon D60

Tel que mentionné dans un de mes précédent billet, je suis maintenant l’heureux propriétaire du Nikon D60. Cette caméra numérique réflex SLR, qui remplace le Nikon D40x, se veut une variation du très populaire Nikon D40.

Historique rapide

Histoire de faire une longue histoire courte, le D40 a fait son apparition il y a près de deux ans et a eu droit à un accueil mitigé. Bien que plusieurs sites d’analyses de caméra louangeais cette caméra pour son excellent rapport qualité/prix, les utilisateurs de caméras réflex faisaient la fine bouche se plaignant du boitier non-motorisé (ce qui réduit le D40 à des objectifs munis d’une motorisation interne), de ses 6 mégapixels (alors que la plupart des caméras du moments se situaient au delà de 8 mégapixels) et de l’absence de certains fonctions présentes sur les autres modèles (bracketing, écran LCD sur le dessus du boitier, etc).

Histoire de plaire au public et cela au détriment des récents propriétaires du D40 , Nikon annonçait quelques mois plus tard le D40x qui, somme toute, était sensiblement la même caméra affichant 10 mégapixels versus les 6 mégapixels de son prédécesseur. Ceci dit, c’est éventuellement le D40 qui a eu le dernier mot auprès du public car il faut savoir que de D40x coutait environ $200 de plus ce qui, pour une personne qui désire s’aventurer dans le monde du réflex, est un facteur considérable.

Le D40x étant maintenant discontinué, Nikon nous est arrivé il y a quelques mois avec le D60 qui, somme toute, est une très petite variation du D40x. Je n’ai jamais utilisé le D40x mais j’ai eu le plaisir de possédé le D40.

Le Nikon D60

Je n’ai pas l’intention de brosser un portrait trop laborieux du D60. Pas par paresse mais plutôt parce que je considère que les sites spécialisés dans ce genre de chose sont nombreux et que leurs tests sont définitivement plus poussés que ceux que je pourrais faire. Parmi ces sites mes préférés sont Digital Camera Ressource Page et Digital Photography Review.

Après quelques jours d’utilisation, j’ai appris à apprivoiser le D60. Pas qu’il soit compliqué, loin de là, mais j’aime que mes photos aient un certain look et, pour ce faire, je me devais de bien connaitre la bête histoire de la dompter pour qu’elle me donne ce que je veux. Étant destiné principalement à des débutants, le D60 produit par défaut des images très contrastés et très saturés. Pour certains cela n’est pas un défaut, au contraire même car le résultat est bien souvent une image qui a du punch. Bien que c’est quelque chose que j’aimais à mes débuts, à la longue j’en suis venu à viser pour une approche plus naturelle et plus subtile quitte à se retrouver avec des images qui sont moins tape-à-l’oeil.

En guide d’exemple voir les deux photos ci-dessous. Celle de gauche a été prise en mode automatique et celle de droite selon mes réglages personnels car, comme plusieurs caméras, le D60 vous permet de changer certains paramètres de la caméra.

Cliquez sur l'image pour la voir non réduite.

Cliquez sur l'image pour la voir un peu mieux...

Tous les goûts étant dans la nature, libre à vous de préféré soit l’image de gauche ou celle de droite. Personnellement je favorise cette dernière car, selon moi, le résultat est un peu plus naturel que celle produite en mode automatique. Ceci dit je suis d’accord que les différences sont subtiles et que la photo prise en mode automatique est très satisfaisante en partant.

Histoire de ne pas prendre de chance, je prend toujours mes photos en mode RAW plutôt qu’en JPEG. C’est quoi ça le mode RAW? Il s’agit d’un type de fichier qui contient certains des paramètres internes de la caméra, ce qui nous permet d’effectuer certains changement via un logiciel approprié comme si nous étions encore sur place. Certains me diront que tout est possible maintenant avec des logiciels tel que Photoshop mais les résultats obtenus en manipulant un fichier RAW sont beaucoup plus naturels et, surtout, beaucoup plus rapides.

Ceci dit le D60 produit généralement des images assez satisfaisantes. Il va de soit que ce n’est pas un Nikon D300 mais bon, faut pas trop en demandé pour $1200 de moins sur la facture. Comme précisé plus haut, dès que nous devenons à l’aise avec la caméra, il nous est toujours possible de changer ses paramètres histoire d’avoir des résultats convenants d’avantages à nos goûts. D’ailleurs, après quelques ajustements, j’en suis venu à obtenir des images qui sont presque dignes de la Nikon D200. Pourquoi le D200 plutôt que le D300? Parce que selon moi le D200 produisait par défaut des images beaucoup plus naturelles et matures que celles produites par son successeur mais bon. Ce n’est que mon opinion.

Ce que j’aime du D60

  • Très bonne ergonomie et solidité du boitier. Mieux que les Canon d’entré de gamme selon moi.
  • Superbe écran LCD. Plusieurs coches au dessus de la compétition.
  • Utilise des cartes SD! J’ai rien contre les Compact Flash mais j’ai une préférence pour le format et le prix des SD.
  • Produit de très belles images, surtout après quelques ajustements des paramètres internes.
  • Les couleurs sont généralement assez fidèles quoique il est généralement préférable de sélectionner le type d’éclairage ambiant via la balance des blancs, surtout lorsqu’il s’agit de photos prises sous éclairages incandescents. Prendre note que cela n’est pas unique à la D60 et s’applique à la plupart des caméras.
  • La batterie se charge en moins de 90 minutes.
  • prix assez abordable pour une caméra de cette qualité.

Ce que j’aime moins du D60

  • Boitier non motorisé. Ce n’est pas un défaut en tant que tel car il est vendu comme ça mais bon. Ce n’est qu’une tactique cheap de Nikon pour inciter les gens à éventuellement opter pour un boitier plus performant et, du même coup, plus couteux.
  • Boitier très petit quoique c’est quelque chose que j’aimais bien lorsque je possédais mon D40. Disons qu’à la longue j’en suis venu à apprécier le confort et la stabilité d’un boitier plus volumineux.
  • La faisceau de lumière qui aide la caméra à effectuer la mise au point lorsque l’éclairage est insuffisant est trop proche de l’objectif. Chose qui peut être un problème si vous utiliser un objectif volumineux car celui-ci peut bloquer une partie du faisceau. C’est le cas entre autre du Nikkor 18-200mm VR.
  • Il parait que le logiciel inclus pour traiter les images RAW n’est pas très performant. Je ne suis pas en mesure de vous le confirmer car, ayant déjà possédé d’autres boitiers Nikon, j’utilise Capture NX. Prendre note que ce logiciel produit par Nikon se doit d’être acheter à part quoiqu’il fut offert gratuitement pendant un temps avec le D300.
  • Pas de « live view » mais, encore là, c’est visiblement une tactique de Nikon pour inciter les gens à éventuellement « upgrader » leur caméra…

Pour conclure le Nikon D60 est une excellente machine, surtout pour une personne qui désire s’aventurer dans le monde du réflex. Son « petit » format est idéal pour une personne qui a l’habitude de manipuler une caméra compacte ou bridge et, du même coup, est idéal pour les voyages ou les randonnées. De part ses divers modes et ses menus internes très « user friendly », le D60 est presque aussi simple et plaisant à utiliser qu’une caméra compacte.

Vous hésitez entre le D60 et le D40? Outre le nombre de mégapixels il n’y a pas beaucoup de différences entre les deux caméras. Si vous êtes du genre à recadrer vos images ou à imprimer des agrandissements à partir de vos photos, optez pour le D60. Si par contre vous imprimer rarement vos photos dans des formats dépassants le 8X12, alors le D40 fera amplement votre bonheur. Un autre facteur qui me ferait pencher vers le D60 est que sa balance des blancs automatique est, selon moi, légèrement supérieur à celle du D40. Par contre cela n’a pas vraiment d’importance si vous sélectionnez manuellement votre balance des blancs. Dernier aspect qui me ferait considérer le D60 est l’objectif 18-55mm fourni avec celui-ci. Cette lentille est très performante pour son prix, elle permet de s’approcher très proche de son sujet et elle est stabilisé!

Ceci dit l’objectif de base 18-55mm fournit avec le D40 est tout de même très satisfaisant quoique celui-ci n’est pas stabilisé! En ce qui me concerne cela n’a jamais été un problème à l’époque ou j’utilisait cette lentille.

Quelques exemples

Étant donné qu’une image vaut mille mots, je vous laisse sur quelques photos test prises avec le D60 en mode entièrement automatique, histoire de vous permettre de juger du rendement du Nikon D60 par vous même…

Mode automatique, ISO 200

ISO 1600 sans flash

Mode automatique sans flash, ISO 1600

Mode automatique sans flash - ISO 1600

Mode automatique sans flash, ISO 1600

Mode automatique avec flash - ISO 400

Mode automatique avec flash intégré, ISO 400

Mode automatique, ISO 400

Mode automatique, ISO 400


PS: Pour voir d’autres photos que j’ai prises avec le Nikon D60 suite à la rédaction de ce billet, vous n’avez qu’à cliquer ici.

PPS: En guise de référence, je vous laisse une photo dans son format original non réduite. Celle-ci est telle que produite pas la caméra, sans modifications outre certains paramètres que j’ai changés avant d’appuyer sur le déclencheur. Pour la voir cliquez ici et servez vous de la loupe au besoin.

Advertisements

4 responses to “Modeste review du Nikon D60

  • Morph

    Sympa comme petit « test » du Nikon D60 🙂 ! J’ai aussi franchis le pas et c’est un peu à cause de vous 😉 !

  • Le Célibataire Frustré

    Tant mieux alors!

    Amusez-vous bien avec votre nouveau bébé! 🙂

  • Dams

    Oui sympa, je suis également acquéreur du D60, je le découvre je suis emballé.

  • caron

    bonjour,
    vous me semblez bien caler sur le d60, je viens d’en acquérir un depui 1 mois environ, je suis loin d’être une pro de la photo .
    je me tape le culo donc de vous pausez une question car j’ai un soucis.
    voilà en mode sport, mes photos sont flou, et je sent qu’à l’intérieur de l’appareil sa peine, en auto ou autre mode pas de soucis… sa ne me la jamais fait auparavant et il na pris aucun choc , je ne comprend pas. Si vous pouviez m’éclairer cela serait super

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :