Et dire que j’étais allergique à ces petites choses…

Bien installé devant mon ordi, j’étais en train de passer au travers ma journée histoire de trouver un truc à vous raconter, jusqu’au moment où je me suis mis à entendre des petits miaulements aigues venant de l’extérieur. Étant résident du chic quartier Hochelaga-Maisonneuve, les chats errants ne sont malheureusement pas rares dans le coin. Sauf que ces miaulements là étaient différents de ceux que j’entends d’habitude, comme ceux d’un bébé chat qui cherche sa mère. J’ai pas l’habitude de sortir sur le balcon à chaque fois que j’entends des chats se lamenté sinon je serai constamment dehors, mais là j’ai décidé d’aller investiguer. je me dois de préciser que j’avais entendu les mêmes pleurs quelques jours auparavant sans pouvoir établir un contact visuel avec le chat en question. Faut savoir que j’habite dans un troisième…

Cette fois-ci pas de difficultés à localiser le coupable, il s’agit effectivement d’un petit chaton (il doit avoir pas plus que 8 semaines selon moi). Les anciens locataires du premier avaient l’habitude de nourrir occasionnellement quelques chats errants. Certains diront que ce n’est pas une chose à faire mais, étant déjà propriétaires de 4 chats, c’était plus fort qu’eux. Bien que ceux ci ont déménagés au début du mois, j’imagine qu’il doit encore rester certaines odeurs qui ont attirés notre pauvre chaton jusqu’à leur galerie. Malheureusement pour lui, les nouveaux locataires, bien que très sympathiques, ne partagent pas le même amours pour nos amis à quatre pattes.

Ne pouvant rester insensible devant les miaulements déchirants de la petite bête, je prends un bol et y dépose un peu de nourriture emprunté à ma belle chatte espagnole. Eh oui… j’ai déjà un chat qui partage ma vie depuis près de quatre ans!

Ceci dit, après avoir attiré l’attention de notre ami via quelques sons dignes d’un débile, celui-ci réussi à comprendre que la seule façon de me rejoindre est via les escaliers en spirales mais, étant très petit, celui-ci à du mal à les escalader. Malgré tout il parvient jusqu’au deuxième mais, rendu là, il semble que plus comprendre le principe. Pas grave car je décide de lui donner un coup de main. Au départ je ne voulais pas m’en charger car je tenais à ce qu’il soit capable de repartir par lui-même.

A ma grande surprise notre chaton n’est aucunement craintif. Même que celui-ci se met à ronronner comme une turbine dès qu’il se retrouve blottit contre moi. Je le dépose sur la galerie et le place devant le bol de nourriture. Dès que celui-ci se met à manger, je retourne à l’intérieur en fermant la porte derrière moi. Faut comprendre que j’avais espoir que celui-ci reparte dès son estomac plein. Oups! Ayant déjà un chat I should know better…

Les miaulements repartis de plus belle je me retrouve alors devant un choix: je fait la sourde oreille en attendant que notre ami parte de lui-même ou j’impose un coloc à ma chatte? Humm… Que faire?

Au moment d’écrire ces lignes je ne me suis toujours pas aventuré à déterminer si c’est un monsieur chat ou une madame chatte mais croisons les doigts que Socrate, baptisé en l’honneur d’un personnage du livre Le Guerrier Pacifique, se plaira dans sa nouvelle demeure…

Bon mercredi les amis!

Advertisements

6 responses to “Et dire que j’étais allergique à ces petites choses…

  • Noisette Sociale

    Awwww, tu l’as adopté!!! 🙂

    La chatte devrait t’en vouloir pendant environ une semaine et après, ça va se placer… mais encore là, ça dépend des chattes. Y’en a qui ont l’esprit maternel plus que d’autres!

    Nous, quand on est allé cherché notre deuxième chat (issu également d’un accouplement de ruelle), il s’est fait malmener un peu par le gros mais peu après, le gros était devenu comme une mère, même qu’il se faisait téter! (Téter quoi, fouille-moi…) Et maintenant, ils sont toujours ensemble et ils dorment collés sur le haut du divan le soir.

    😀

  • Mazsellan

    Ouep, tu es fait…. comme un chat !
    Ils ont tendance à coller ces p’tites bêtes là. Pas rien que tu toi, dans ton coeur aussi.

  • Claudine

    YEAH!!!
    Les chats sont comme les chips… On ne peut pas en avoir juste un 😉

  • vegekat

    Ahhhhh !!! T’es dont ben fin !!! Contrairement à Mazsellan qui est méchant, mais bon, ça c’est une autre histoire !!! 😉

    Il a été chanceux ce petit chaton de se retrouver près de chez toi !! Espérons maintenant que madame chatte espagnole l’acceptera dans SA maison !! 🙂

  • Alex

    Ahhh ! 😀 Il doit être mignon ce Socrate. 🙂 Quant à ta chatte, effectivement, elle va peut-être être embêtée un certain temps, mais elle va s’adapter.

  • Le Célibataire Frustré

    @ Noisette Sociale – Tu me rassure quoique ma chatte réagit moins pire que ce que je pensais. Outre quelques « ssshhhhhh » de temps à autre et du boudage, elle est moins agressive que prévu!

    @ Mazsellan – Je le sais! C’est pour ça que j’ai pas pu résisté d’ailleurs…

    @ Claudine – Tout à fait quoique j’espère faire exception au dicton « Jamais deux sans trois »… 🙂

    @ Vegekat – Merci Vegekat! Comme précisé dans ma réponse à Noisette Sociale, les choses semblent se dérouler comme prévu… Je vais continuer à croiser les doigts… 🙂

    @ Alex – Il est (quoique je pense que c’est un « elle ») effectivement très mignon. D’ailleurs je vais surement inclure une photo dans mon prochain billet… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :